L'assurance animal

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2019

Sommaire

Santé, responsabilité, mortalité : quelle assurance pour votre animal ?

Facultative ou obligatoire, elle vous protège et protège vos animaux.

Assurance animal : pour vous protéger vis-à-vis de votre responsabilité

Que vous soyez particulier ou professionnel, la possession d'animaux entraîne systématiquement votre responsabilité. C'est la responsabilité du fait des animaux de l'article 1243 (ancien article 1385) du Code civil.

Si votre animal cause des dégâts aux biens d'autrui ou cause un dommage direct à un tiers (blessure), vous serez responsable de ses agissements et serez poursuivi en réparation.

Vous devrez donc rembourser les dégâts et tous les frais occasionnés.

Il est donc important de vous couvrir en souscrivant une assurance responsabilité qui se substituera pour le paiement des sommes éventuellement dues.

Lire l'article Ooreka

L'assurance responsabilité civile animal pour un particulier

En tant que particulier, cette assurance est facultative sauf si vous êtes possesseur d'un chien dit « dangereux » (catégorie 1 et 2), d'un chien de chasse ou d'un cheval.

Cependant, vous êtes, la plupart du temps, couvert par votre multirisque habitation qui comprend systématiquement une extension de garantie en responsabilité civile pour vous, tous les gens qui vivent sous votre toit et vos animaux de compagnie.

Il faut cependant vérifier auprès de votre assureur que les animaux que vous possédez sont bien inclus dans cette garantie. Il faut parfois signaler à son assureur la possession d'un animal pour que ce dernier soit pris en charge.

L'assurance responsabilité civile animal pour un professionnel

En tant que professionnel des animaux, cette assurance responsabilité est obligatoire.

Selon votre profession, vous serez couvert par votre assurance multirisque professionnelle ou devrez souscrire une assurance spécifique.

Vérifiez bien votre contrat multirisque professionnel avant de souscrire une assurance complémentaire qui fait parfois doublon.

Assurance santé animale : vous protéger et le protéger en cas de maladie, d'accident ou de mortalité

Tout comme vous, vos animaux tombent malades ou sont victimes d'accidents. Les frais vétérinaires peuvent rapidement devenir un véritable gouffre financier.

Vous protégez votre animal en pouvant assurer ces frais et le soigner plutôt que de devoir l'euthanasier.

En tant que professionnel, la perte de vos animaux peut même devenir une catastrophe entraînant de grosses pertes d'exploitations. Il peut alors être important voire indispensable de vous couvrir pour de telles pertes.

Lire l'article Ooreka

Mutuelle animal de compagnie, pour les particuliers

Pour vos animaux de compagnie, il vous suffira de souscrire un contrat de mutuelle animaux auprès d'une compagnie d'assurance (aujourd'hui il existe de nombreuses compagnies d'assurance qui se sont spécialisées), qui fonctionne comme une mutuelle classique : paiement de cotisations mensuelles ou annuelles et remboursement des frais vétérinaire ou garantie mortalité en fonction du montant garanti.

Assurance mortalité élevage ou cheptel, pour les professionnels

Pour vos animaux d'élevage, votre assurance exploitation agricole ne vous couvre pas pour la perte de votre cheptel. Vous devrez souscrire auprès de votre assureur professionnel une assurance spécifique qui peut être une extension de votre multirisque exploitation ou d'une assurance indépendante.

Il peut être également utile de couvrir vos animaux à fort potentiel génétique ou de compétition (animaux reproducteurs, chevaux de CSO de grande valeur...) par une assurance individuelle spécifique à chaque animal.

Aussi dans la rubrique :

Choisir une assurance animaux

Sommaire