Choisir une assurance animaux

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2019

Qu'il s'agisse de couvrir simplement sa responsabilité civile, de prendre une assurance « frais de soins », ou encore de souscrire une assurance « mortalité », le choix du contrat n'est pas toujours évident et nécessite un minimum de connaissances.

Sommaire

Pourquoi assurer son animal ?

Il est conseillé de s'assurer pour faire face à sa responsabilité de propriétaire et garantir les dommages occasionnés par votre animal à autrui.

Si l'animal n'est plus une chose aux yeux de la loi, le propriétaire en demeure responsable et doit remplir les obligations légales en matière de détention de certaines espèces (NAC) et de voyage de l'animal. Ce nouveau statut de l'animal est également venu modifier les règles lors du divorce.

Quelle assurance choisir pour votre animal ?

Comparer les différents types d'assurance

Qu'il s'agisse d'un chien, d'un chat, d’un cheval, d'un lapin ou d'un furet, les animaux de compagnies de la famille sont susceptibles de présenter ou de courir des risques.

C'est pourquoi, il est bon de prévoir pour eux des contrats d'assurance les garantissant. Retrouvez un comparatif des assurances animaux pour vous aider à faire votre choix au mieux.

Responsabilité civile

Responsabilité civile, responsabilité pénale, présomption de responsabilité, garde et transfert de garde, faute de la victime, force majeure, autant de notions qu'il est préférable de connaître pour bien comprendre le fonctionnement du contrat.

Lire l'article

Assurance santé

Si vous envisagez la souscription d'un contrat d’assurance santé pour votre animal, sachez que cela n'est pas possible pour certaines espèces et que pour les autres des conditions limitatives concernant l'âge sont imposées. Par ailleurs, le contrat ne couvre pas tous les frais ou que partiellement.

Assurance mortalité

Certaines espèces ou certains sujets de race ont une valeur marchande importante et remplacer un sujet qui vient de disparaître peut coûter très cher.

Aussi pour faire face à la perte enregistrée par le propriétaire ou aux frais de remplacement de l'animal, il existe une assurance couvra l'animal en cas de mort par accident ou maladie : l'assurance mortalité.

Lire l'article

Quel animal souhaitez-vous assurer ?

Assurance chat

Votre chat peut provoquer un accident. Simple griffure ou chute d'un tiers, votre responsabilité de propriétaire sera engagée. Si votre animal est blessé ou malade, la note du vétérinaire peut vite être élevée. Une assurance couvrant ses frais de soins pourra prendre en charge les frais exposés.

Lire l'article

Assurance cheval

Bien couvrir sa responsabilité civile doit être le principal souci d'un propriétaire/gardien de cheval. Il convient de bien scinder le risque encouru pour un cheval au repos (au pré ou au box) de celui présenté par un cheval monté et encore plus attelé.

Lire l'article

Assurance chien

La couverture « responsabilité civile » est généralement couverte dans votre « Multirisque Habitation », sauf s'il s'agit de chiens de 1ere et 2e catégories ou de chiens de « travail » - gardiennage et autres. A noter que généralement les chiens de chasse ne sont pas garantis en action de chasse. Si vous êtes prévoyant, vous envisagerez la souscription d'un contrat prenant en charge le remboursement des frais de soins de votre chien ; il aura ainsi lui aussi sa mutuelle santé.

Lire l'article

Assurance lapin

Le lapin peut engager votre responsabilité civile s'il griffe, mord ou s'échappe et provoque des dégâts ou un accident.

Lire l'article

Assurance cheptel

Professionnels de l'élevage, si dans le cadre de l'assurance de votre exploitation agricole, votre cheptel est généralement assuré en responsabilité civile agricole, et en cas d'incendie et foudre, il n'est pas systématiquement couvert en cas de perte par d'autres causes.

Dans votre multirisque agricole ou par contrat séparé, la protection de votre cheptel peut être assurée en cas de maladie, accident, attaque de chiens errants ou d'animaux sauvages, etc.

Lire l'article

Assurance furet

L'achat d'un furet suppose que l'on prenne soin de sa santé, et donc que l'on consulte régulièrement un vétérinaire. Les maladies du furet peuvent occasionner des interventions conséquentes, et engendrer des frais importants.

Pour pallier cette situation, il existe des assurances pour furets, qui remboursent tout ou partie de ces frais selon la formule choisie.

Lire l'article

Combien coûte une assurance animaux ?

Le coût d'une assurance varie d'abord en fonction des risques couverts (responsabilité civile, assurance « santé », assurance mortalité, etc.). Il sera également fonction du risque encouru par l'assureur (pour la RC), de l'âge, de l'espèce et de la race de l'animal pour les frais vétérinaires,  de l'espèce, de la valeur et de l'usage de l'animal (pour la mortalité).

Qui contacter ?

Souscrire une assurance pour un animal peut a priori se faire auprès de nombreux assureurs ou mutuelles.

Néanmoins, selon les espèces à garantir, les risques à couvrir et les valeurs à assurer, il sera souvent préférable de s'adresser à des assureurs ou cabinets de courtage spécialisés.

Ainsi la R.C des chiens de 1e et 2e catégories nécessitera souvent de faire appel à un spécialiste. Il en sera souvent de même pour les chevaux de compétition, surtout de valeur élevée. Enfin si votre assureur habituel pourra souvent vous proposer une assurance « santé » pour votre chien ou chat, il ne vous offrira pas forcément des garanties complètes et un tarif aussi performant que les courtiers spécialisés.

Aussi dans la rubrique :

Choisir une assurance animaux

Sommaire